La raison n’est plus rien quand le cœur vit (#Poème en prose)

Les discours fleuris et les larmes éternelles,

Sont entrés dans ma vie ce dimanche de pluie.

Qu’elles sont belles ces jolies tourterelles,

Amoureuses et joyeuses, le cœur léger aussi.

 

Un matin au réveil, elles s’envolent, sans un bruit,

Nos deux cœurs ébahis, s’en étonnent aussi.

« Aime-moi » me crie t’il, mais mon cœur est fragile,

Je résiste comme je peux, puis je cède et je vis.

 

Nos cœurs s’entremêlent et brandissent bien haut,

Leurs couleurs éternelles, « à jamais mon ami ».

Impossible de tricher, impossible de se cacher,

Quand le cœur se dévoile, nul ne peut l’ignorer.

 

Et la tempête folle nous embrasse et nous lie,

Personne d’autre ne pourra, plus jamais nous séparer.

Car ma tête est bien là et puis mon corps aussi,

Mais mon esprit lui est, tout à toi mon ami.

 

Je t’aime plus qu’un être, plus que ma vie,

Tu as réussi ton pari, tomber pour toi, je le fis.

Ton oiseau s’envola mais le mien toujours dans son nid,

Par des cris l’appela, déjà trop loin, il était parti.

 

« Où es-tu ? » réclame t-il, aveugle de toi, je le suis,

Plus un son, plus un geste, ton oiseau est parti.

Quant au mien dépourvu de son ami, las, s’endormi,

Espérant au réveil te retrouver mon chéri.

 

Mais le nid resta vide, dans le froid, sous la pluie,

Personne ne vint pour lui, ni l’été, ni la nuit.

Seul et triste il ne lui restait que son nid,

Encore chaud et couvert mais l’esprit bien meurtrit.

 

Le printemps vit le jour et l’oiseau s’en alla, lui aussi,

« A bientôt mon amour » se dit-il, sans un bruit.

Il savait qu’au printemps il reviendrait ici,

Pleurer l’être aimé, se consoler, aussi.

 

Anonyme

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: